Que manger au Vietnam ?

Visiter un pays, c’est aussi découvrir sa gastronomie et au Vietnam, vous êtes bien tombé. Ici, on déguste une cuisine fine et légère, diététique et variée, idéale pour se faire plaisir sans en souffrir. Si la cuisine vietnamienne a tendance à ressembler à la cuisine chinoise, elle se distingue pourtant de celle-ci en utilisant moins de sauce mais plus d’ingrédients naturels comme des herbes et des légumes. Peu chère, découvrez la cuisine Vietnam dans toutes les échoppes des villes du pays et faites vibrer vos papilles au rythme des saveurs du pays. Alors que manger au Vietnam ?

Faites-vous plaisir avec la cuisine du Vietnam !

Au Vietnam, la cuisine a un ingrédient incontournable. Il s’agit de la sauce Nuoc Mam, une sauce réalisée à partir de poissons fermentés. Ce condiment national fait l’unanimité chez les vietnamiens et vous ne tarderez pas à en devenir fou. Bien sûr, le riz, gluant, parfumé ou normal, accompagne tous les plats du pays. La cuisine vietnamienne met en valeur les produits naturels comme les herbes, les épices, le poisson. Les soupes en sont le symbole national et notamment le Pho, cette soupe de nouilles qui a conquis tout le pays et s’exporte même à l’étranger. Sinon, on y déguste des nems, de la viande, des œufs frits, etc. Les desserts ne sont pas très courants. Toutefois, certains restaurants sauront vous en proposer. Mais sachez que les fins de repas vietnamiens sont très souvent constituées de fruits frais de saison que l’on trouve en quantité pantagruélique dans le pays.

Ne manquez pas les spécialités vietnamiennes…

Le plat vietnamien par excellence est le Pho. Cette recette vietnamienne est une soupe constituée de nouilles de riz que l’on sert dans un grand bol. Elle est faite à partir d’un bouillon de viande, de nuoc mam et de gingembre. On y ajoutera ensuite du bœuf ou du poulet selon les envies, des herbes et des épices comme l’anis, la coriandre et des clous de girogle. Copieuse et complète, cette soupe constitue un repas que les Vietnamiens peuvent manger à n’importe quel moment de la journée. L’autre spécialité vietnamienne qui a traversé les frontières est le Bo Bun. Il s’agit là aussi d’un plat complet à base de crudités : salade, concombre, carottes, pousses de soja, de nouilles de riz, de lamelles de bœuf marinées et sautées et de nems. Le tout est assaisonné avec de la sauce nuoc mam.

Enfin, ne manquez pas de déguster une autre specialite vietnamienne, les Banh Bao, petites brioches vapeur farcies à la viande de porc, aux œufs, aux champignons noirs et aux oignons. Ces brioches se dégustent à tout moment de la journée et accompagnent bien souvent l’instant du thé.

Dégustez le Chè, un dessert à base de haricots blancs, de patates douces ou de maïs et arrosé de lait de coco.

Enfin, profitez d’être dans le pays pour découvrir des fruits exotiques que l’on ne trouve pas facilement dans nos contrées comme le mangoustan, le jaquier, le ramboutan ou encore le durian.

Que voir au Vietnam ?

Exotique et fascinant, le Vietnam ne cesse de séduire les aventuriers modernes qui sont à la recherche de terres pas comme les autres. Riche d’une culture et d’une histoire monumentales, le Vietnam saura vous séduire entre ses villages d’ethnies et ses métropoles dynamiques. On y découvre des rizières baignées de soleil, des haies de bambous majestueuses et une Asie authentique qui, après des années de guerre, a su renaître de ses cendres. Ce n’est pas pour rien que sur la carte du monde, le Vietnam a une silhouette qui n’est pas sans rappeler celle d’un dragon.

Tellement de trésors à découvrir…

Visiter le Vietnam, c’est ne pas chercher la facilité. Complexe et riche d’une histoire qui a marqué le pays, le Vietnam est une terre d’aventures pour ceux qui sont à la recherche de l’authenticité. Pour le découvrir correctement, mieux vaut prendre son temps. Alors ou partir au Vietnam ? Pourquoi ne pas faire un itinéraire-thématique ? Si vous souhaitez ne rien manquer de la grandeur du pays, il vous faudra alors découvrir tous ses monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : la baie d’Ha Long, la ville de Hoi An, la cité impériale et les tombeaux de Hue, le sanctuaire de My Son et le parc national de Phong Nha-Ke Bang.

Mais le Vietnam, c’est aussi des villes vibrantes. Votre voyage vous mènera à visiter Hanoi, la capitale du pays vieille de 1000 ans et faisant d’elle la plus vieille ville du Vietnam. Et vous pourrez aussi découvrir Ho Chi Minh-Ville, véritable cœur économique du pays. Ne manquez pas Da Nang, une cité incontournable du centre. Mais si c’est la nature qui vous attire, partez à la découverte des montagnes du nord avec la région de Ha Giang ou encore le parc national de Phong Nha-Ke Bang où vous découvrirez une des grottes souterraines les plus vastes du continent asiatique.

On ne vient pas au Vietnam sans en découvrir les incontournables Vietnam. On commence par une croisière sur la baie d’Hạ Long. Ensuite, le voyage ne serait pas tout à fait complet sans une visite de temple vietnam et c’est à Hanoi que vous en trouverez parmi les plus beaux éléments. Découvrez aussi l’ancien royaume de Champa et les ruines de Cham de My Son avant de vous offrir une randonnée inoubliable dans la région de Sapa. Pour les envies de plages, rendez-vous à Nha Trang pour vous prélasser au soleil avant de vous rendre dans le Delta du Mekong. Votre voyage vous mènera à Hoi An ou à Dalat. Dans Ho Chi Minh-Ville, découvrez le marché Ben Thanh. Prenez la route du rêve en découvrant la source des Fées de Mui Ne avant de faire escale sur l’île Phu Quoc pour y faire de la plongée et admirer sans fin des fonds sous-marins enchanteurs et pour y vivre son incontournable marché aux perles.

Visa pour le Vietnam

Vous savez que votre prochain grand voyage aura pour destination le Vietnam. Mais pour cela, il va falloir consacrer du temps à son organisation. Et tout commence par remplir les formalités administratives qui vous assureront une entrée sur le territoire sans encombre.

Visa Vietnam : ce qu’il faut savoir…

On ne peut pas considérer que le Vietnam fasse partie des pays pour lesquels les formalités d’entrée sur le territoire sont compliquées. Néanmoins, il convient de bien les respecter pour n’avoir aucun souci à votre arrivée. Tout d’abord, vous devez être en possession de votre passeport et ce dernier doit être encore valide 6 mois après votre sortie du territoire. Si vous faites un circuit vietnam de moins de 15 jours, vous êtes exemptés de demande de visa, tout au moins jusqu’au 30 juin 2021. Si votre séjour dure plus longtemps, et il faut bien cela pour visiter un riche pays comme le Vietnam, alors vous aurez besoin de faire une demande de visa Vietnam.

Cette dernière doit se faire auprès des services consulaires de l’ambassade du Vietnam. Elle se trouve au 61 de la rue Miromesnil dans le 8e arrondissement parisien. Vous pouvez les joindre par téléphone au 01 44 14 64 13. Toutefois, le site internet est assez bien fait pour obtenir les informations nécessaires. Une adresse mail, consulaire_vietnam@yahoo.fr, est aussi à votre disposition pour toute question concernant les formalites Vietnam.

Concernant le Vietnam visa, il faut tout d’abord savoir que ce dernier est payant. Le visa Vietnam prix pour un mois vaut 40 euros. Il donne droit à une entrée sur le territoire et des visas spécifiques pour entrées multiples existent si vous souhaitez faire un ou plusieurs allers et retour avec les pays voisins. Cela peut être le cas si par exemple vous faites un circuit Vietnam Cambodge Laos. Vous n’hésiterez pas à consulter le site de l’ambassade pour vous assurer de présenter tous les papiers à votre arrivée au service consulaire. Vous ajouterez aussi à votre dossier la preuve de sortie du territoire, un billet d’avion retour dans la grande majorité des cas. Il faut savoir qu’un mineur doit avoir un passeport en son nom et une autorisation de sortie du territoire en cas de voyage sans les parents. Vous recevrez votre document dans un délai de 1 à 2 semaines.

Il y a cependant plus simple pour obtenir son visa puisqu’il existe maintenant, et cela, depuis 2017, un e-visa. Il s’agit d’un formulaire Visa Vietnam délivré par voie électronique qui vous évite de vous déplacer dans les services consulaires et de recevoir votre document, par mail, dans des délais plus brefs. C’est la solution de facilité pour voyager et celle d’ailleurs de plus en plus plébiscitée par les touristes eux-mêmes. Sachez qu’il est aussi possible d’obtenir son visa à votre arrivée, mais les formalités sont plus longues.

Aller au Vietnam pas cher

Avec ses plages extraordinaires, ses fleuves majestueux, ses pagodes colorées et l’accueil chaleureux de ses habitants, le Vietnam est un eldorado accessible. Ses villes animées au patrimoine architectural éblouissant ajoutent au charme d’une contrée aux paysages d’une beauté à couper le souffle. Sportif et/ou culturel, un séjour au Vietnam est une expérience incomparable qui ravit les touristes. La mythique baie d’Halong tient toutes ses promesses à cet égard. Ses eaux turquoise où voguent des jonques typiques sont parsemées de milliers d’îles. Découvrez-les à bord d’un kayak puis explorez les forêts luxuriantes environnantes. Elles sont un cadre rêvé pour des randonnées entre amis ou pour s’essayer à l’escalade.

Le bon moment pour partir

Cette destination en Asie du Sud-Est est très prisée par les vacanciers adeptes d’un dépaysement inoubliable au cœur d’une nation accueillante et insolite. Les plus beaux sites du Vietnam sont à la portée des touristes qui surveillent de près leur budget. En réservant un séjour sur place à la bonne période, il est facile de profiter des meilleures opportunités possibles pour partir au Vietnam. Il est recommandé de concilier les dates favorables aux baisses de prix des billets d’avion et celles où le temps est très agréable. Rien de plus simple puisque le Vietnam est hospitalier tout au long de l’année : il suffit simplement de choisir la région adéquate en fonction du climat local.

Vous souhaitez découvrir le nord du pays ? Ses plaines dominées par des montagnes spectaculaires aux alentours d’Hanoï sont toujours plaisantes mais plus fraîches de décembre à mars. Le centre du pays (Trung Bô) est plus tropical. Ses plaines côtières surplombées par la cordillère Truong Son enchantent les baigneurs de février au mois d’août.

Quant au sud du pays, vous l’apprécierez mieux de novembre au mois d’avril. Un billet Vietnam direction Hanoï qui est située au nord et à la pointe du delta du Tonkin, est toujours un bon choix. La distance Paris Vietnam correspond dans ce cas à un voyage de 9190 km pour une somme modique comparée au paysage grandiose à l’arrivée ! Au mois de mai, le Vietnam pas cher est très possible.

Les mystères du Vietnam à votre portée

Traversée par le Song Hong, la ville de Hanoï est aussi touristique que culturelle. Elle séduit par ses musées et ses spécialités savoureuses comme le « chao tom », délicieuse brochette à la crevette, ou le « banh xeo », la crêpe vietnamienne par excellence. Abordable et réputée, la baie de Nha Trang est une station balnéaire à rejoindre en priorité grâce à un vol pas cher Vietnam. Vous y découvrirez les « îles de la lune » et une plage de sable fin longue de sept kilomètres. La grande pagode de Long Son vous éblouira avec sa statue de Bouddah haute de neuf mètres ! Idem pour le splendide temple Cham de Po Nagar avec ses toits superposés.

Ce golfe est aussi un véritable éden pour les amateurs de plongée sous-marine, idem pour les débutants. Classée parmi les 29 plus belles baies du monde, Nha Trang est également un site privilégié où les baleines (et les requins-baleines) se retrouvent tous les ans, d’avril à juillet. Ce spectacle grandiose fait partie des souvenirs mémorables que les vacanciers, ayant opté pour un vol pas cher Vietnam, ne sont pas près d’oublier. Côté souvenirs matériels, pensez à rapporter des objets de laque, des soieries et du thé au lotus, typiques et peu coûteux là-bas.